mercredi 29 août 2012

Résultat du concours "légumes du soleil"

Second concours de recettes et je remporte une nouvelle fois le lot! Merci à "L'Univers de Delf" pour son concours "légumes du soleil" consistant à déposer une recette estivale dans le but : 1- de participer à un jeu sympa et de découvrir de chouettes blogs. 2- de peut-être être sélectionnée lors du tirage au sort effectué par une main innocente.

J'ai eu ces deux chances! J'avais proposé une tarte courgette-ricotta aux pignons de pin. Je vous invite à aller voir les blogs des participantes, ICI.

J'ai donc gagné ceci (copier-coller de ton blog Delf, tu ne m'en veux pas, hein?) :

jeudi 16 août 2012

Nougat sarde, amandes et miel (petit blabla avant)

Les insectes butineurs sont si précieux! Je leur dois ce délicieux nougat dont vous trouverez la recette plus bas, si vous ne voulez pas vous embarrasser de mon blabla (si, vous allez le lire, pour me faire plaisir? Bon. D'accord...).

Pas besoin d'aller très loin pour trouver de petites merveilles... La preuve, en Sarthe, avec ce magnifique altea des beaux-parents. Je me suis amusée à "capturer" en plein vol l'image de ces butineuses prises en flagrant délit de gourmandise... Elles sont complètement recouvertes de pollen! J'adore!

Et si vous regardez bien, vous verrez que ces insectes méritent le détour : décollage en biais, vol pattes pendantes, atterrissage contrôlé...
De vrais aviateurs!

J'ai tout de même dû passer quelques heures devant l'arbuste avant de pouvoir sélectionner ces clichés :







Que vient faire cette araignée? Elle perturba l'insouciant butinage de cette abeille que vous voyez tout juste libérée de la toile. Ses ailes sont encore un peu empêtrées dans la glu de la toile.



 Voici votre patience récompensée: recette du nougat!

Franchement, quand je vois toutes les calories dépensées à le faire, je me dis que je fais honneur aux abeilles et que je mérite même de goûter!

Il faut être très patient si on veut réussir le nougat. J'ai eu quelques craintes, car au début, il ne voulait pas se densifier. Il a fallu que je remue le mélange plus d'une heure pour obtenir la pâte de nougat.





Ingrédients: 

250 grammes d'amandes émondées (on les trempe dans l'eau bouillante et après, c'est un jeu d'enfant pour retirer les "mues").
250 grammes de miel
2 blancs d'oeufs.

Préparation : 

Après avoir épluché les amandes, les coucher sur une plaque et les enfourner à 130° pour les sécher. Mettre en position grill pour les dorer un peu.

Dans un récipient allant au bain-marie, à feu très doux, verser le miel et les blancs d'oeufs. Monter les blancs en neige jusqu'à obtenir une consistance épaisse. Ajouter les amandes et mélanger, remuer, brasser continûment jusqu'à obtenir une pâte dense qui fait des petites pointes.

Ensuite, prendre du "papier jésus" (celui qui se mange) et le déposer au fond d'un plat : répartir la pâte de nougat et recouvrir d'un autre papier.

Laisser refroidir et mettre au congélateur.

Un délice!


Voici une vidéo de la préparation du nougat sarde: on peut voir qu'il n'est pas nécessaire de le laisser durcir au congélateur pour en apprécier les saveurs...





miel, nougat, sardaigne, italie, sans gluten, amandes

jeudi 9 août 2012

Glace safran, cannelle et raisins secs

C'est pour moi une belle découverte! Le safran est cher, mais je me suis fait ce petit plaisir pour connaître le parfum de cette fleur cueillie à l'aurore, avant le réveil des insectes butineurs...

Cette recette figure dans l'ouvrage collectif Desserts glacés, aux éditions Marabout.









Ingrédients (pour un litre de glace):

85 g. de raisins secs hâchés1 grosse pincée de stigmates de safran
6 jaunes d'oeufs
140 grammes de sucre
170 ml. de lait
500 ml de crème liquide
2 bâtonnets de cannelle brisés en deux


Préparation :

Au préalable, deux choses importantes: laisser infuser une heure le safran dans 20 ml. d'eau chaude (j'ai couvert le récipient, de peur de perdre les arômes). Laisser tremper les raisins secs une heure également, dans de l'eau bouillante.

Dans une casserole, faire chauffer le lait, la crème, la cannelle et le sucre. Laisser infuser 30 minutes, filtrer le liquide et y incorporer le safran (j'ai mis l'eau également, même si cela n'est pas précisé... je me dis qu'à ce prix-là, on garde tout!).

Battre les jaunes d'oeufs dans un saladier et y ajouter 60 ml. du mélange lait-safran. Bien mélanger pour obtenir une crème lisse. Incorporer le reste de la préparation lactée et remettre le tout dans la casserole à feu doux ou moyen : bien mélanger constamment jusqu'à ce que la crème épaississe et nappe la cuiller.

Ajouter les raisins bien essorés et laisser refroidir.
Placer au réfrigérateur avant de sortir la sorbetière! glace, safran, fleurs, cannelle, raisin

dimanche 5 août 2012

Moelleux au chocolat de Poussinette!

Un tour en cuisinePour ce tour en cuisine, j'ai fait participer le blog jumeau de celui-ci, où j'apparaît sous le pseudo "Chebon" (ben oui, che très bon!).

Je suis "entrée" dans Dans lacuisine de poussinette aux murs jaunes (d'où "Poussinette") où notre copuisine concocte plein de bons petits plats, notamment le moelleux au chocolat dont elle nous confie avoir trouvé THE recette. C'est ICI!
Ensuite, allez voir ce qu'a choisi de partager avec vous aujourd'hui le cordon bleu de "Breves de cuisine" ...

Le moelleux au chocolat de Poussinette, c'est un vrai délice! Je pense que ce moelleux est parfait. Je suggère seulement une petite variation possible : avec 100 grammes de sucre, c'est déjà bien sucré.
Le gâteau est vraiment moelleux!!
Rien que la mousse obtenue avant la mise au four... un délice!

Merci à Poussinette pour cette belle découverte.

Blancs montés en neige et chocolat noir...
yin et yang du moelleux au chocolat, l'équilibre parfait!






chocolat, Miss cuisine, moelleux au chocolat, Dans la cuisine de Poussinette, Brèves de cuisine, Un tour en cuisine

samedi 4 août 2012