dimanche 3 novembre 2013

Ce soir, c'est Columbo qui cuisine!


      Quand on regarde l'épisode intitulé "Meurtre à la carte" de la saison 7, on découvre un lieutenant Columbo en toque et tablier, préparant, d'un geste sûr, une recette d'escalopes de veau aux cèpes et au vin rouge. Pourtant, dans l'épisode de la saison 2 intitulé "Double choc", il est à peine capable de séparer le blanc du jaune! Comme quoi, rien n'est désespéré...
      J'adore cette scène savoureuse où la tension est à son comble. Le lieutenant attend son futur meurtrier et il le sait! Toute l'attention sera portée sur le vin. Une bouteille entamée qui servira à déglacer le suc de la viande et une bouteille neuve, celle-là même qui contiendra le fameux poison (je ne vous en dis pas davantage sur son origine...).
     Au fil de cet échange ultime, tandis que le meurtrier prépare son crime et que le piège se referme sur lui, nous apprenons des détails émouvants sur la vie de Frank Columbo. Ce plat est le seul que son père ait jamais préparé, environ une fois l'an, quand la "mamma" était à l'hôpital pour donner naissance au petit dernier... "Au fait, ajoute-t-il un peu plus tard, vous n'êtes pas resté jusqu'à la fin du dîner, le soir de la mort de Vittorio...".
      J'adore l'atmosphère de cette scène. Côté lieutenant, je retrouve la cuisine de mon enfance et l'intelligence des regards, les anecdotes familiales, la chaleur de l'Italie. Côté meurtrier, je vois la froideur, le calcul, la nuque raide et le geste sûr d'un Paul Gérard prêt à accomplir son oeuvre, imperturbable comme la mort.
       La préparation du repas est à l'image de la scène : le meurtrier s'occupe de l'entrée froide, tandis que le lieutenant prépare le plat principal, un plat chaleureux et généreux dont les effluves semblent arriver jusqu'à nos narines. Et regardez bien, ils cuisinent en temps réel !
        Les deux dernières répliques sont délicieuses...
        Il faut savoir que le réalisateur de cet épisode est Jonathan Demme, qui réalisera également Le Silence des Agneaux...  Cet aperçu de son art est magistral. Et Peter Falk, génial !

         Voici donc la fameuse recette familiale du lieutenant Columbo (je sais, il n'existe pas...bon...ça va...).

 Ingrédients (pour deux personnes, évidemment, mais choisissez mieux votre hôte) :

Deux escalopes de veau
Du sel, du poivre blanc (d'après le lieutenant, le poivre blanc convient mieux que le poivre noir à la viande de veau, est-ce bien vrai ?)
De l'échalote 
Du beurre et de l'huile d'olive
Du vin rouge (comme je ne sais pas lequel c'est, j'ai pris une petite bouteille de Cabernet-Syrah, mais je n'y connais rien en vin...)
Des cèpes (tant qu'on en veut. Le lieutenant fait remarquer qu'ils ont été coupés en morceaux et sont en train de gonfler dans un récipient prévu à cet effet. Je vous avouerai que je me suis contentée de les laver, de les couper et de les réserver dans un plat, tels quels).

 Préparation :

Mettre à chauffer l'huile d'olive dans une poêle, puis ajouter le beurre. C'est l'ordre préconisé par le meurtrier (pour ne pas abîmer le beurre)  mais le lieutenant fait le contraire, parce que son père faisait ainsi.
Ensuite, ajouter l'échalote coupée en morceaux. 
Faire revenir tout doucement les escalopes, sans trop les cuire. Les retirer de la poêle et les faire patienter dans une assiette. 
Déglacer : ajouter le vin rouge, puis les cèpes. Remettre les escalopes dans la poêle. 

Quand c'est cuit, c'est cuit!


Voici la salade du meurtrier : 
Une tomate coupée en tranches et une vinaigrette toute simple : moutarde, huile d'olive, etc. La disposition est celle que l'on voit dans l'épisode.


Vous voulez essayer ?


         

4 commentaires:

  1. ahaha! le lieutenant columbo.. souvenirs! j'aimais bien regarder ça en famille!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, moi aussi! Eh bien maintenant, tu peux même goûter sa recette! Bises et merci pour ta visite!

      Supprimer
  2. coucou je te suis volontier sur ton nouveau site gros bisous amitier alexandra http://oceanaa76.cuisineblog.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Alexandra! C'est adorable! A très vite!

      Supprimer

Miam? Pas miam?